service-client@biosystem-france.fr

Lun - Ven : 9h/12h - 13h/18h

Lun - Ven : 9h/12h - 13h/18h
Parler à un conseiller : 04 23 16 00 13

Boutique eFlexFuel

↓ 34%

By-Pass BioSystem

Le prix initial était : 29,00 €.Le prix actuel est : 19,00 €.

Retrouvez rapidement et simplement le fonctionnement d’origine de votre moteur, sans aucun démontage. Aucun réglage nécessaire, le ByPass (système Plug and Play) se branche à la place de votre boîtier. Il peut-être utile dans diverses situations : contrôle technique, second véhicule, service après-vente, etc… (voir la description pour plus de détails).

Le ByPass BioSystem est compatible avec les boîtiers : eFlexPlus, eFlexPro et eFlexBlue.

25 Produits en stock
UGS : BYPASS Catégorie : Étiquette :

Description

Dans quel cas utiliser le By-Pass ?

Contrôle technique

Si votre véhicule est équipé d’un système non homologué : eFlexEco, eFlexPlus ou eFlexPro, vous pouvez utiliser le By-Pass eFlexFuel afin de rétablir l’état d’origine du moteur et passer votre véhicule au contrôle technique en toute sérénité.

Second véhicule

Vous souhaitez utiliser le boîtier de votre véhicule principal sur un second véhicule, le By-Pass vous permet de garder les deux véhicules pleinement fonctionnels. Note : les deux véhicules doivent être équipés d’un faisceau d’injecteur et d’un capteur de carburant eFlexFuel.

Service après-vente

Vous pensez que votre boîtier de conversion eFlexFuel présente un défaut de fonctionnement et souhaitez nous le retourner pour tests ? Utiliser le By-Pass eFlexFuel vous permet de rétablir l’état d’origine du moteur.

Note commune à tous les cas d’utilisation du by-pass eFlexFuel : pour rétablir le fonctionnement d’origine de votre moteur, assurez-vous de pouvoir ajouter au moins 50% de SP98 ou E10, du volume de E85 présent dans le réservoir.

Conversion au bioéthanol : comment passer le contrôle technique ?

Toutes vos questions sur le boitier éthanol et son contrôle technique

Avez-vous récemment converti votre voiture au bioéthanol ? L’installation d’un kit de conversion sur votre voiture nécessite-t-elle une modification de la carte grise ? Pour cela, elle devrait passer par la case « contrôle technique » afin d’obtenir un papier valide et complet. Mais que faut-il faire durant ce contrôle technique ? Y a-t-il des mesures spécifiques pour les véhicules convertis ? Nos réponses.

Pourquoi faut-il passer par le contrôle technique ?

Selon la réglementation instaurée, toutes les voitures ayant roulé plus de 4 ans en France doivent passer un contrôle technique. Ce contrôle doit être renouvelé tous les 2 ans, sinon le véhicule ne peut pas légalement accéder à la circulation publique. Seuls les contrôleurs agréés par l’État peuvent effectuer ce contrôle. À noter qu’il s’agit d’une condition indispensable pour obtenir une nouvelle carte grise. 

Le contrôle technique peut être obligatoire ou volontaire selon l’intention du propriétaire. Il est obligatoire dans les cas suivants :

  • Le véhicule a été utilisé pendant plus de 4 ans ; ce contrôle est à renouveler 2 ans après la première visite technique ;
  • Le propriétaire veut mettre en vente le véhicule ;
  • La voiture présente un défaut technique majeur, dans ce cas elle doit passer une contre-visite ;
  • La carte grise doit être modifiée après la conversion du moteur au bioéthanol. En effet, le champ P3 de votre carte grise doit être modifié en « FE » (pour mentionner le changement au bioéthanol) au lieu de « ES » (qui signifie essence).

Comment se déroule le contrôle technique ?

Lors de ce contrôle, vous devez amener le certificat d’immatriculation original. Il se déroule généralement en deux étapes :

  1. La première visite : le contrôleur passe au peigne fin votre voiture et vérifie une centaine de points de contrôle. Ensuite, il vous fera un compte-rendu. Cette première étape ne prend qu’une trentaine de minutes. 
  2. La contre-visite : cette deuxième étape n’aura pas lieu si la voiture ne présente aucun problème. Par contre, vous devez revenir dans un délai de 2 mois après la première visite si le véhicule présente des défaillances.

Quid du contrôle technique d’une voiture convertie au bioéthanol ?

L’installation d’un boîtier de conversion éthanol nécessite obligatoirement le passage par la case « contrôle technique ». Cependant, deux cas peuvent se présenter :

  • Reprogrammation éthanol et contrôle technique

Dans ce premier cas, la reprogrammation concerne l’installation d’un boîtier éthanol homologué comme FlexFuel. Si vous optez pour cette technologie, votre voiture devra passer le contrôle technique étant donné qu’elle ne subit pas une retouche physique. 

  • Boitier éthanol non homologué et contrôle technique

Contrairement au cas précédent, la pose d’un boîtier éthanol non homologué nécessite une modification physique. De ce fait, il ne pourra pas passer le contrôle technique. En cas d’accident, vous ne serez pas dédommagé par l’assurance.

ByPass BioSystem : outil incontournable pour passer le contrôle technique

Lors du contrôle technique, il faudrait démonter le boîtier de conversion et le moteur pour connaître son état à l’origine. Grâce au produit ByPass fabriqué par BioSystem, ce problème est résolu. 

ByPass Biosystem : à quoi sert ce produit ?

Le ByPass est un produit qui permet de remettre le fonctionnement de votre moteur à l’état initial. Ainsi, il est utile dans plusieurs situations :

  • Lorsque vous passez le contrôle technique, le ByPass permet de retrouver facilement le fonctionnement original de votre moteur. 
  • Il peut être également installé sur deux voitures différentes. Cependant, ces dernières doivent être équipées d’un capteur d’éthanol et des faisceaux d’injecteurs.

Comment utiliser le ByPass BioSystem ?

Le ByPass s’installe facilement à la place de votre boîtier de conversion. Quels sont les types de boîtier compatibles avec le ByPass BioSystem ?

Le ByPass est compatible avec tous les types de boîtiers qu’ils soient homologués ou non. Vous pouvez notamment l’utiliser avec eFlexEco, eFlexPlus, eFlexPro ou eFlexBlue.

Avis des utilisateurs

0